Pétrole en Tunisie : la Tunisie possède l’équivalent de 1/7ème des réserves du Qatar

Pétrole : La Tunisie possède 1/7 ème des réserves du Qatar

Suite à l’annonce de la société Dualex Energy International Inc[1], le 24 Mars dernier, nous avons appris que les réserves potentielles de la région de Bouhajla[2] (Gouvernorat de Kairouan), s’éleveraient à plus de 1 Milliards de barils de pétrole[3], soit au taux actuel du marché une valorisation à plus de 100 Milliards de $.

1 Milliard de barils, 100 Milliards de $, des chiffres qui font rêver :

-       représente 5 fois notre dette extérieure

-       représente 3 fois notre PIB[4]

-       représente 27,39 années de consommation si on produit 100 000 barils par jours ou bien plus de 3 Milliards de $ de revenus par an pendant le même nombre d’années.

D’après les chiffres trouvés sur le site de l’ETAP[5], nous avons environ 425 Millions de barils de pétrole en réserve.

La prévision haute des réserves potentielles de Bouhajla[6] est de 1,6 Milliards de barils.

En ajoutant ces deux chiffres, nous obtenons 2,1 Milliards de barils de réserve, soit 1/7 des réserves du Qatar[7], pays ne me semblant apparemment pas dans le besoin.

Le prix à la pompe en Tunisie met le gaz-oil à plus de 1,200 DTN.

Un plein de 50 litres coûte 60 dinars soit 1/10 du salaire d’un cadre de base.

La société Dualex a investi apparemment 5,2 Millions de DTN (4 Millions de $ CAD) dans l’étude qu’elle a faite[8] (accord signé en 2009 avec Afif Chelbi, ancien Ministre de l’Industrie Tunisienne[9]).

D’après les informations du webmestre du magazine oilmag.tn, La société Dualex n’a pas encore foré ni fait un sondage sismique en 3 dimensions, sondage qui permettrait de connaître précisément la réparation du pétrole sous terre et ainsi, d’avoir une idée sur le potentiel d’exploitation des réserves.

Dualex fait en ce moment des appels d’offre pour les tests sismiques. Il faut compter, d’après ce que m’ont dit certaines sources dans le métier, dans les 5 Millions de $ CAD pour les tests et le forage. Ces mêmes sources m’ayant également affirmé que la probabilité de trouver des réserves exploitables étaient de l’ordre de 6% sur l’ensemble des puits prospectés.

En supposant que ce potentiel s’élève à seulement 20 %, cela ferait quand même entre 200 et 320 Millions de barils accessibles, soit dans les  30 Milliards de $ (avec un baril à 100$ ne risquant pas descendre)[10].

Suite à cette annonce incroyable de Dualex, outre le bond hallucinant de l’action à plus de 40% en une journée, les forums spécialisés dans le trading s’affolent[11].

Certains commentaires des traders tablent également sur le climat d’instabilité économique de la Tunisie, ainsi que sur la pauvreté d’infrastructures industrielles pour exploiter ce pétrole.

Un commentaire dit également en substance qu’il ne faut pas qu’il y ait un « nouveau Chavez » en Tunisie, les empêchant d’exploiter cette future manne[12].

Concernant maintenant le bilan de la société Dualex Energy Inc ainsi que sa direction, les données que j’ai pu récolté montrent que :

-       cette société est née en 2006

-       le board est composé de moins de 10 personnes, toutes étant des expertes dans le domaine pétrolier dont certaines ayant eu des positions de CEO dans de grands groupes pétroliers par exemple[13]

-       Depuis son existence, cette société n’a eu que des pertes[14] (dues à la prospection qui n’a rien donné)

-       Capital de la société : 8,6 Millions de $ CAD, Nombre d’actions 86 Millions[15]

En supposant que ces réserves existent et soient accessibles, même à hauteur de 20%,

Les questions que je me pose sont les suivantes :

  1. Quelle est la nature du contrat d’exploitation qu’a signé l’Etat Tunisien avec la compagnie Dualex : prospection, exploitation, durée si pétrole trouvé et pourcentage revenant au Peuple Tunisien ?
  2. Qui se cache derrière Dualex, compagnie ayant très peu de fonds propres mais connectée avec les plus grands groupes pétroliers du Monde de par la composition de son « Board » ?
  3. Ce contrat peut-il être dénoncé si il ne défend pas l’intérêt général du Peuple Tunisien ?
  4. Si les réserves sont avérées et exploitables même à hauteur de 20 %, quel pourrait être le remodelage de l’économie Tunisienne avec cette manne (qui pourrait varier de 20 à plus de 100 Milliards de $)
  5. Pour quelles raisons, aucun officiel du gouvernement de transition tunisien ne parle de cette annonce ?
  6. Pour quelles raisons, concernant les ressources nationales, on ne trouve aucune copie des contrats passés avec les industriels étrangers ?
  7. D’une manière générale, où est la transparence concernant l’exploitation des ressources nationales ?
  8. En supposant que ces réserves soient avérées, nous pourrions diviser par 2 ou 3 le prix de l’essence à la pompe. Imaginez la multiplication des échanges routiers, maritimes, aériens. Imaginez la redynamisation de l’économie intérieure avec un gaz-oil pas cher qui représenterait seulement 5 ou 3 % du salaire d’un foyer. Imaginez la compétitivité sur les transports internationaux (frêt aérien et maritime pas cher = multiplication du business international) ?
  9. Imaginez la souveraineté du pays par rapport à l’énergie ?

10. Une politique de défense de nos ressources, voire de nationalisation, est-elle d’actualité ?

Imaginez…

——————————–

Après l’imagination :

Question subsidiaire : Alors que le dictateur est parti, donc que sa capacité de nuisance sur l’économie tunisienne ai disparu, les agences de notation du type Fitch ou Standard & Poors ont dégradé deux fois la note de la Tunisie, cet abaissement de la note augmentant mécaniquement et les intérêts de la dette, et les taux d’emprunts.

Ces agences ont donc considéré que la démocratie en Tunisie était un risque sur les affaires et qu’il aurait mieux valut avoir un dictateur, plus propice aux affaires.

Or si cette annonce est avérée, la note de la Tunisie pourra changer, donc les intérêts de la dette diminuer et les emprunts nécessaires moins couteux.

Pourquoi les agences de notation ne prennent-elles pas cette annonce de Dualex au sérieux ?

Deux cas de figure alors se posent :

-       soit l’annonce de Dualex est bidon et ne sert qu’à faire de la spéculation. Hypothèse plausible car pratique apparemment courante dans ce milieu.

-       Soit l’annonce est basée sur une vraie étude mais en attendant de voir le rapport cout d’exploitation/bénéfice, les agences de notation attendent.

Quoiqu’il en soit, je caresse l’hypothèse d’une manne dont le peuple aurait bien besoin, étant donné que non seulement Zaba et les quarantes voleurs sont partis avec le trésor de guerre, mais aussi vu la période de tension économique qu’il y a actuellement suite à cette révolution, la première des choses est de redonner confiance en nos investisseurs.

L’avenir nous le dira.

En attendant, il faut parer au plus pressé pour redresser notre économie, se retrousser les manches et se remettre au travail. Il y va de l’avenir de notre pays.

Mohamed BALGHOUTHI

Le 03/04/2011


[1] Voir wikipédia : Société Canadienne  basée à Calgary a vu ses actions grimper de 40% en une journée à la bourse de Toronto suite à l’annonce faite de la découverte de plus de 1000000000 barils de pétrole dans la concession de Bouhajla.

Cette concession est une JV (Joint-Venture) avec l’ETAP (Entreprise Tunisienne d’Activités Pétrolières).

Nous n’avons pas de sources qui nous donnent le pourcentage d’exploitation réparti dans la JV.

http://www.investorvillage.com/smbd.asp?mb=12050&mn=8462&pt=msg&mid=10287726

[2] Située dans le gouvernorat de Kairouan, cette ville de 6 000 habitants compte 2 400 chômeurs


About these ads

About mohamedbalghouthi

Observateur du Monde
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

5 Responses to Pétrole en Tunisie : la Tunisie possède l’équivalent de 1/7ème des réserves du Qatar

  1. faouzi keraani says:

    well done mohamed. thanks for all the info.

  2. Merci pour cet article très intéressant. J’ai regardé
    1 – L’action de Dualex n’a que très peu évolué depuis 3 mois, http://www.google.com/finance?q=CVE%3ADXE. Il y a eu en effet une augmentation de 40% en quelques jours, mais la capitalisation boursière reste à 8m$, c’est très faible. les analystes restent prudents, car la phase d’extraction peut se révéler très ardue.
    2 – Si en effet on arrive à sortir une ou deux années de PIB, il est clair que cet argent devra servir à développer des industries en Tunisie, l’effet sur le prix du pétrole local ne sera qu’un détail et sera conditionné à la construction de raffineries de grande capacité, qui couteront entre 2 et 3Mds$ pour cette capacité.
    3- voici les infos les plus précises que j’ai pu trouver sur le contrat entre Dualex et la Tunisie. En effet les infos doivent être révélées au grand public, vous avez raison.

    The Bouhajla Production Sharing Contract (“PSC”) and associated documents were ratified and made effective on April 30,
    2010. The initial term of the PSC is three years, with two optional renewal periods of three years each. The Company’s whollyowned
    subsidiary, DualEx Tunisia Inc., has a 100% Contractor Interest in the Bouhajla Permit, which encompasses 416 square
    kilometres (105,000 acres), and is located onshore in the Pelagian Basin of east central Tunisia, immediately west of the Sidi el
    Kilani field, which has produced to date approximately 48 million barrels of light oil from the Abiod formation.

  3. Sami says:

    Bonsoir, j’aimerais bien connaître le raisonnement de vos sources par rapport à ces 6%. Comment obtiennent-ils ce chiffre alors même que les sondages n’ont pas commencé ? Et quel est le nombre total de “puits prospectés” ?

  4. Sami says:

    Bonjour, est-il possible de développer le raisonnement derrière ce chiffre de 6% ? Comment vos sources obtiennent-elles ce chiffre alors que le sol n’a pas encore été sondé ?
    Combien y a-t-il de puits prospectés ?
    Cdlt

  5. Ameur Jeridi says:

    Bel éclairage, cher Mohamed Balghouthi. Quelle clarté et quel bon sens ! Bravo !
    Ameur Jeridi, Kairouan.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s